Arlette Cousture – Même les oiseaux se sont tus 2003

5,99

Détails sur le produit

  • Éditeur : Libre Expression (7 octobre 2010)
  • Langue : Français
  • Taille du fichier  : 1459 KB
Catégories : ,

Description

Après Emilie, le deuxième tome des Filles de Caleb nous entraîne dans le Québec des années 20. Après bien des vicissitudes, Emilie Pronovost est revenue vivre dans son village de Sainte-Tite. Blanche, une de ses filles, qui rêve d’une carrière médicale, la quitte pour devenir infirmière. Vite lasse de Montréal et des gens des grandes villes, Blanche décide de partir pour l’Abitibi, territoire immense et sauvage. Seule au fond des bois avec ses chiens, elle y mène pendant trois ans la vie exaltante des pionniers, jusqu’au jour où elle croise un sourire qui pourrait bien chavirer sa vie… La grande force d’Arlette Cousture est de faire partager au lecteur les émotions et les sentiments qui traversent ses personnages. Avec Blanche, elle réussit un inoubliable portrait d’une femme courageuse et énergique en quête d’un difficile bonheur.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Arlette Cousture – Même les oiseaux se sont tus 2003”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOTRE SITE A BESOIN DE LA PUB POUR VIVRE. S'IL VOUS PLAÎT, DÉSACTIVEZ ADBLOCK. MERCI