Adam Olivier – Chanson de la ville silencieuse

6,99

Détails sur le produit

  • Éditeur : Flammarion (3 janvier 2018)
  • Langue : Français
  • Taille du fichier  : 497 KB
  • Nombre de pages de l’édition imprimée  : 219 pages
Catégorie :

Description

Je suis la fille du chanteur. La fille seule au fond des cafés, qui noircit des carnets, note ce qu’elle ressent pour savoir qu’elle ressent. La fille qui se perd dans les rues de Paris au petit matin. La fille qui baisse les yeux. Je suis la fille dont le père est parti dans la nuit. La fille dont le père a garé sa voiture le long du fleuve. La fille dont le père a été déclaré mort. Celle qui prend un avion sur la foi d’un cliché flou. Celle dans les rues de Lisbonne, sur les pentes de l’Alfama. Qui guette un musicien errant, une étoile dépouillée d’elle-même, un ermite qui aurait tout laissé derrière lui. La fille qui traverse les jardins, que les vivants bouleversent, que les mots des autres comblent, la fille qui ne veut pas disparaître. Qui peu à peu se délivre.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Adam Olivier – Chanson de la ville silencieuse”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOTRE SITE A BESOIN DE LA PUB POUR VIVRE. S'IL VOUS PLAÎT, DÉSACTIVEZ ADBLOCK. MERCI