Milieu du XIXème siècle ; les troupes anglaises se battent en Crimée. Leur solde part régulièrement de Londres par un train blindé, qui est à cette époque “ le symbole même du progrès ”. Or, en ce mois de Mai 1855, les sacoches censées renfermer les 12 000 livres d’or en barre, ne contiennent plus, à leur arrivée à Ostende, que des grains de plomb… Le récit haletant du hold up le plus spectaculaire du XIXème siècle.

 

EPUB

TRAIN D’OR POUR LA CRIMÉE

PDF

TRAIN D’OR POUR LA CRIMÉE