Loana Parvulescu – La vie commence vendredi 2009

Vendredi 19 décembre 1897 : on retrouve un homme évanoui dans la neige, dans une forêt aux environs de Bucarest. Il est habillé bizarrement, ne porte pas la barbe, s’exprime d’une drôle de façon ; lui-même reconnaît ce monde tout en se sentant étranger. Tout Bucarest est en ébullition : est-ce Jack l’Eventreur, à la Une de tous les journaux, un voleur d’icônes, un Martien, un vrai faussaire ou un faux journaliste ? Monsieur Boerescu, chef de la police, est sur le coup. Pour le tenir à l’oeil, il fait engager l’inconnu au journal Universul, où Dan Cretu (tel est son nom) se révèle décidément compétent. Le talent de la narratrice nous entraîne dans le siècle de la joie de vivre, où l’on croyait aux progrès de la science et à l’avenir. Grâce à Ioana Pârvulescu, nous entrons tout naturellement dans l’intimité des personnages : le bon Dr Margulis, qui reçoit gratuitement les plus démunis dans son cabinet derrière le Théâtre National ; sa fille Iulia, plongée dans la lecture de Vanity Fair, avide de vivre et d’aimer, qui se livre dans son journal intime ; Nicu, ami dévoué du jeune fils Jacques Margulis, commissionnaire pour le journal Universul, Gavroche roumain connaissant comme sa poche les rues cossues comme les faubourgs populaires de Bucarest. Nous visitons aussi les bureaux des grands journaux, bruissant des échos du monde d’alors, avec ses scandales et ses affaires : le milieu où évoluera notre journaliste tombé du ciel, avant d’être adopté par la crème de Bucarest. Historique, fantastique, policier, sentimental, l’auteur tire habilement tous ces fils, nous offrant un roman pétillant et enlevé.

 

EPUB

LA VIE COMMENCE VENDREDI

PDF

LA VIE COMMENCE VENDREDI

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOTRE SITE A BESOIN DE LA PUB POUR VIVRE. S'IL VOUS PLAÎT, DÉSACTIVEZ ADBLOCK. MERCI