L’ouragan paraissait affoler les sauriens. Deux de ces géants, sortis de la forêt, venaient d’entamer, sur les terres soigneusement labourées de Viesspahn, une sorte de danse furieuse.
Il s’agissait de lékangs (comme on les nommait sur Vénus), c’est-à-dire de lézards-kangourous ; lorsqu’ils se dressaient sur leurs pattes de derrière, leur crâne aplati dépassait une hauteur de trente bons mètres. Leur lourde cuirasse écailleuse ne les empêchait pas de courir avec une surprenante agilité.
Viesspahn venait de découvrir la présence des deux monstres, ravageant ses plantations. Grommelant des injures, il s’était d’abord hâté de rappeler à l’abri de la ferme un tracteur téléguidé, avant qu’il fût réduit en miettes.

 

EPUB

MEGA4UP: .http://cutpaid.com/mQEl9

USERCLOUD: .http://cutpaid.com/FMil9bm

FILEUPLOAD: .http://cutpaid.com/UWrdJ

UP4EVER: .http://cutpaid.com/xv41J

PDF

MEGA4UP: .http://cutpaid.com/JF3oCx

USERCLOUD: .http://cutpaid.com/zoS7

FILEUPLOAD: .http://cutpaid.com/4icb2NOI

UP4EVER: .http://cutpaid.com/H7CeWX0c

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *