Insensible à la pluie qui le fouettait, coiffé d’un bonnet de bai blanc qui lui donnait l’air d’un chauve dans l’obscurité, l’homme se mit à ramper vers la Buick où un jeune couple se livrait à des ébats passionnés.
Quand la fille commença à gémir de plaisir, l’homme s’immobilisa, l’écume aux lèvres, et enfonça ses doigts agités de tremblements fébriles dans la terre humide et molle.
Un de ces jours, il viendrait avec un revolver et il leur donnerait une leçon, à ces pourceaux répugnants.

 

EPUB

CAUSE A L’AUTRE

PDF

CAUSE A L’AUTRE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *