Lord David Watercombe, gouverneur de la Banque d’Angleterre, entra dans son bureau à 16 heures. Entre ses mains, un dossier brûlant contenant les preuves du plus grand scandale politico-financier qui ait jamais ébranlé la City. Dans dix minutes, il aurait décroché l’un des téléphones de son bureau, celui de couleur rouge, pour lancer l’hallali. Mais juste avant, il sacrifia à son rituel quotidien : lord Watercombe versa le Darjeeling, utilisa la pince à sucre pour en déposer un dans sa tasse, puis but lentement son thé –excellent comme d’habitude… Quelques secondes plus tard, il était mort, empoisonné, et le dossier avait disparu. Qui avait intérêt à assassiner le gouverneur ? Oliver Gunnersbury, le parvenu qui dirige la banque Ryadis-Aoussidant ? Omar Ahmed, l’émir de la finance qui a hérité de ses ancêtres un cynisme tout oriental ? Jane Richmond-Lambeth, trop belle, trop intelligente pour être seulement l’un des meilleurs agents de change de Londres ? Sir Sigismond Latersheep, le « vieil ami » de feu le gouverneur ?… L’enquête s’annonce particulièrement difficile, mais Higgins en a vu d’autres. Le plus éprouvant sera peut-être de surmonter son dégoût et de côtoyer ce « beau monde » : crapules de haut vol, femmes vénales et amis bien placés. Comparés aux requins de la finance, les criminels ordinaires font figure d’enfants de chœur.

 

EPUB

DOSSIERS DE SCOTLAND YARD TOME 31

PDF

DOSSIERS DE SCOTLAND YARD TOME 31