En s’inspirant de l’histoire véridique, mais peu connue en France, du projet de mariage entre Napoléon Ier et la grande-duchesse Anna Pavlovna, soeur cadette du tsar Alexandre Ier, Henri Troyat a imaginé les naïves espérances, mêlées de crainte, de la jeune princesse, à l’idée de son hymen avec un foudre de guerre dont le seul nom terrorisait l’Europe. Tout en sachant qu’elle n’est, sans doute, qu’un pion sur l’échiquier politique, elle se surprend à rêver que l’Ogre corse l’a choisie à cause des propos flatteurs qu’on tient à son sujet dans les différentes chancelleries, qu’elle finira peut-être par le séduire, par lui ôter des mains l’horrible glaive dont il est si fier et que, grâce à elle, la Russie sera épargnée…
Rien ne désarme plus sûrement un sabreur que de lui passer la bague au doigt, se dit-elle. C’est le cheminement de cette folle illusion que l’auteur évoque avec une tendre ironie, à travers le journal aprocryphe de la jeune fille. A chaque page de cette confession, le lecteur songe irrésistiblement aux haines qui auraient été évitées et aux vies qui auraient été épargnées, si l’union entre l’empereur français et la grande-duchesse russe avait abouti contre vents et marées.

 

EPUB

MEGA4UP: .http://cutpaid.com/zbeoV

USERCLOUD: .http://cutpaid.com/klen

FILEUPLOAD: .http://cutpaid.com/Ec8Spp

UP4EVER: .http://cutpaid.com/o7enh

PDF

MEGA4UP: .http://cutpaid.com/oQICp

USERCLOUD: .http://cutpaid.com/togf

FILEUPLOAD: .http://cutpaid.com/YQ5uV8E

UP4EVER: .http://cutpaid.com/pFaNt

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *