Fuir la tourmente révolutionnaire a été l’objectif des milliers de Russes blancs qui ont émigré en France à partir de 1917 Mais une fois trouvé le lieu d’asile, faut-il encore y subsister. De son argent placé à l’étranger, Michel Danoff n’obtient que des bribes vite englouties. Il se débat pour nourrir les siens en gardant au coeur, comme la plupart de ses compatriotes, l’espoir d’un prochain retour en Russie. Espérance qui se révèle de plus en plus chimérique et que ne partage aucun de ses fils. Serge ne pense qu’à satisfaire sa fringale de vie facile. Pour Boris, il existe une seule patrie : celle où il a grandi. Il veut faire sa vie en France. Déchirements, lutte aride, rêves évanouis, c’est le lot de Michel et de ses parents ou amis, ces Etrangers sur la terre acharnés vaillamment à survivre. Henri Troyat conclut au fil de ce volume leur destin contrasté qu’il a commencé à peindre dans Tant que la terre durera et Le sac et la cendre – ample triptyque sur la Russie de 1900 à 1940, qui est une réussite romanesque et historique incontestable.

 

EPUB

https://www.up-4ever.org/117wyroly1es

https://userscloud.com/onk39n3n6754

https://www.file-up.org/o118dxsatl0t

https://mega4up.com/9ua68s5lsbjh

PDF

https://www.up-4ever.org/rl1x8qid4hjs

https://userscloud.com/i3secunh12df

https://www.file-up.org/l486b0r2pcdg

https://mega4up.com/bag3ildu7c3i

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *