Graham Masterton – Demences 2011

Les 137 pensionnaires de l’asile, tous de dangereux criminels, avaient brusquement disparu sans laisser de trace. La police ne les avait jamais retrouvés. Comment aurait-on pu imaginer, ne serait-ce qu’une seconde, qu’ils s’étaient réfugiés dans les murs mêmes de l’asile, à l’intérieur des murs? Il n’y a que les fous pour croire sérieusement à l’efficacité de la magie noire. Et les fous furieux pour s’en servir.

 

EPUB

UPTOBOX: .https://uptobox.com/8ptnhabte102

01FICHIER: .https://1fichier.com/?ymg9pf3qdkqjqzdv4npw

ZIPPYSHARE: .https://www98.zippyshare.com/v/WWo57L3a/file.html

PDF

UPTOBOX: .https://uptobox.com/2y7zs8hxqaie

01FICHIER: .https://1fichier.com/?j33waqunj6ayg0bxnnpp

ZIPPYSHARE: .https://www98.zippyshare.com/v/nIBby7tc/file.html

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOTRE SITE A BESOIN DE LA PUB POUR VIVRE. S'IL VOUS PLAÎT, DÉSACTIVEZ ADBLOCK. MERCI