L’avantage avec Cécile Minard, c’est que ses livres ne ressemblent à aucun autre et que la diablesse sait manier tous les genres… Elle nous plonge ici en 1437 lors du siège de Chaumont. Alors que semble triompher le Bastard de Bourbon, une Jeanne d’Arc made in China délestée du poids des bons sentiments fait une apparition musclée en tenue de super chevalière : au rendez-vous, super bastons postmodernes qui mixe art de le l’épée et kung-fu chorégraphique. Bizarre, n’est-ce pas ? D’autant que le somptueuse langue du livre ressuscite le vieux français pour en faire l’arme la plus tranchante de l’ensemble ! Entre chronique guerrière et scénographie à la Tigre et Dragon, l’un des livres les plus étonnants de la rentrée littéraire 2008.

 

EPUB

https://www.up-4ever.org/5k4rohokzubh

https://userscloud.com/a6nrgbkzsdcd

https://mega4up.com/qjjkmx102fki

https://www.file-up.org/a8nqfud325yu

PDF

https://www.up-4ever.org/i56l7bf2b2x3

https://userscloud.com/nim7te4ddalc

https://mega4up.com/drk29so6ub4w

https://www.file-up.org/r41zg0dfprrk

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *