Catégorie : Humour

San-Antonio – Zero pour la question 1968

Moi, vous me connaissez ! Je ne m’embarrasse pas de préjugés. Je connais des esprits chagrins qui me diront :…

San-Antonio – Viva Bertaga 1968

Bérurier se porte volontaire pour une périlleuse mission au Rondubraz. Sa femme Berthe ayant disparu, il se retrouve obligé d’entraîner…

San-Antonio – Tu vas trinquer San-Antonio 1968

Deux ivrognes et un clébard, voilà tout ce dont je dispose pour démarrer mon enquête aux U.S.A. Les deux poivrots…

San-Antonio – Les predictions de Nostraberus 1974

Tu sais qu’il se passe des drôles de choses en Suède ? Viens-y avec moi, tu verras ! Tu verras…

San-Antonio – Le gala des emplumes 1999

J’ai déjà exécuté pas mal de missions peu ordinaires, franchement originales, voire extravagantes. Mais celle qui me débarque sur les…

San-Antonio – L’archipel des malotrus 1967

Le commissaire San-Antonio et Bérurier, sous fausse identité, doivent se rendre sur l’archipel des Malotrus pour persuader la reine Kelbobaba…

San-Antonio – J’ai essaye on peut ! 1973

Attablés à une table d’un troquet parisien, San-Antonio et Bérurier reçoivent la visite d’une vieille connaissance de Béru, le cardinal…

San-Antonio – Dis bonjour a la dame 1975

Bon, que je te dise… Tu vas trouver relatée ici la première affaire de la « Paris Détective Agency »…

San-Antonio – Certaines l’aiment chauve 1975

Ben, mon vieux, dans le machin ici présent que voici, il y est pas été a’v’c le dos de la…

San-Antonio – Berurier au serail 1964

Figurez-vous qu’Alcide Sulfurik, plus connu dans les milieux de l’espionnage sous le matricule SO4 H2, a été kidnappé au retour…

San-Antonio – Serenade pour une souris defunte 1973

Voilà maintenant que le boss me fait prendre les patins de ses amis ! Il faut reconnaître que le turbin…

San-Antonio – Reglez-lui son compte ! 1981

C’est par ces pages qu’a commencé la plus étonnante épopée littéraire de l’après-guerre. La première édition s’est vendue à 500…

San-Antonio – Passez-moi la Joconde 1988

Un petit loulou de Poméranie qui se tortille dans la clarté de mes phares. Il vient de se faire ratatiner…

San-Antonio – Mes hommages a la donzelle 1975

 » Il y a une multitude de choses dont j’ai horreur. Les jeunes filles de plus de quatre-vingt-dix-sept ans, tout…