C.J. Cherryh – Cycle de Chanur T04 Le retour de Chanur 1999

Pyanfar Chanur et son équipage déchargent les cales de leur vaisseau « Orgueil de Chanur » à La Jonction quand un passager clandestin s’introduit à bord. Celui-ci se révèle être d’une race inconnue. Il a visiblement été capturé et maltraité par les Kif, dont un chef de guerre est justement à quai. Il semble soudainement que tous les gouvernements (y compris celui de Pyanfar) veulent mettre la main sur cet être fragile. C’est que l’arrivée d’une huitième race amènerait un marché commercial fabuleux et changerait totalement le statu quo politique.
Faire le mort en dérivant aux confins du système solaire ne parvient pas à dissuader les Kif. En abandonnant un leurre, l’Orgueil a l’occasion de sauter jusqu’à une autre station. Mais comment semer des vaisseaux de guerre ? À qui faire confiance quand ses ennemis sont conciliants alors que son propre peuple est jaloux et intraitable ? Comment lutter contre les rumeurs traitant Pyanfar de pirate quand elle utilise effectivement des tactiques similaires pour survivre ?
À force de fuite en avant, l’Orgueil parvient à rejoindre sa planète d’origine alors même qu’un coup d’État a été déclenché sur le domaine de Chanur. À peine les choses sont-elles réglées que la station spatiale de la planète est prise d’assaut par les Kif. Finalement les Knnn au comportement aberrant enlèvent le chef de guerre kif, ce qui termine l’attaque. Le passager clandestin retrouve enfin un vaisseau de sa race : les humains.

 

EPUB

UPTOBOX: .https://uptobox.com/gqasdgmopmrs

01FICHIER: .https://1fichier.com/?97j3derguz2bbpvymkgy

ZIPPYSHARE: .https://www112.zippyshare.com/v/6T1njnbe/file.html

PDF

UPTOBOX: .https://uptobox.com/8qmxozwsq88s

01FICHIER: .https://1fichier.com/?c97sv37kmpskmb1ylxdp

ZIPPYSHARE: .https://www112.zippyshare.com/v/lLMFwt0c/file.html

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOTRE SITE A BESOIN DE LA PUB POUR VIVRE. S'IL VOUS PLAÎT, DÉSACTIVEZ ADBLOCK. MERCI