Arlette Cousture – Meme les oiseaux se sont tus 2003

Après Emilie, le deuxième tome des Filles de Caleb nous entraîne dans le Québec des années 20. Après bien des vicissitudes, Emilie Pronovost est revenue vivre dans son village de Sainte-Tite. Blanche, une de ses filles, qui rêve d’une carrière médicale, la quitte pour devenir infirmière. Vite lasse de Montréal et des gens des grandes villes, Blanche décide de partir pour l’Abitibi, territoire immense et sauvage. Seule au fond des bois avec ses chiens, elle y mène pendant trois ans la vie exaltante des pionniers, jusqu’au jour où elle croise un sourire qui pourrait bien chavirer sa vie… La grande force d’Arlette Cousture est de faire partager au lecteur les émotions et les sentiments qui traversent ses personnages. Avec Blanche, elle réussit un inoubliable portrait d’une femme courageuse et énergique en quête d’un difficile bonheur.

 

EPUB

UPTOBOX: .https://uptobox.com/n06ag6g7ud2p

01FICHIER: .https://1fichier.com/?crsraso7hkoqi486d7i6

ZIPPYSHARE: .https://www4.zippyshare.com/v/45QqoSjD/file.html

PDF

UPTOBOX: .https://uptobox.com/8yzlyjak5nv7

01FICHIER: .https://1fichier.com/?l6y7t0yp9xn85rcj6kl3

ZIPPYSHARE: .https://www4.zippyshare.com/v/YxZ7rEoX/file.html

 

Author: admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *