– Qu’est-ce que tu crois, Maya, enfin ? Que je suis comme Bobby ? Un mec incapable d’avoir des sentiments ? Je t’aime, bon sang, je t’aime ! s’écrie Tom en m’attirant à lui. Tu le comprends, ça ?
Et vu la violence et l’intensité du baiser qu’il me donne ensuite, je devrais trouver ça clair.
Alerte météo : la canicule est en avance cette année. On annonce soixante-dix degrés cette nuit dans le Queens.
Mais j’ajoute quand même, lèvres pressées contre les siennes :
– Cho vmm drre qu’on est clusif ?
– Pardon ? rit-il en se détachant de moi.
– Ça veut dire que notre relation est exclusive ? répété-je, presque à bout de souffle
– Exclusive, officielle, amoureuse, et j’espère promise à un long et bel avenir, me rassure-t-il.
– En gros, tu vises… euh… le grand chelem ?
– Tu sais, Maya, sourit-il, je suis vraiment dingue de toi, vraiment, et je te trouve merveilleuse en tout point mais… ces métaphores sportives, ce n’est vraiment plus possible. À chaque fois, c’est une catastrophe.
– Je sais, pouffé-je. Ce n’est vraiment pas mon truc.
Nous rions en chœur tout en reprenant notre marche. Faites que cette si belle journée ne se finisse jamais…

 

EPUB

https://www.up-4ever.org/q0j08vb7zgeq

https://userscloud.com/rwyh86bynzw9

http://hulkload.com/9rrraxvz5iu6

https://www.file-up.org/sc6mwcws4mqa

https://mega4up.com/kwr260tq5hlc

PDF

https://www.up-4ever.org/m66cts20yiwl

https://userscloud.com/2eznh9gz707c

http://hulkload.com/odd8k9aiofr8

https://www.file-up.org/h1i1r2u4gjee

https://mega4up.com/zinnzns2hijp

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *