J’aperçois une silhouette dans le canapé voisin, un homme dont je vois juste les bras et les jambes émerger, son visage étant caché par les oreilles du siège. Je m’avance et je m’apprête à poser mon plateau sur la table basse. Par politesse, je me tourne vers mon voisin pour lui adresser un petit salut de la tête, et, de surprise, je manque de renverser mon plateau sur le sol. Car je le reconnais immédiatement malgré la paire de Ray-Ban Aviator qui masque ses yeux et la casquette qui recouvre ses cheveux.
C’est Ethan Russell lui-même, un cookie au chocolat à demi entamé dans une main, un verre de jus de fruits pressés dans l’autre. Mon cœur fait un bond dans ma poitrine, je tente de rester calme malgré le trouble qui s’empare de moi. Il a l’air aussi surpris que moi, en fait, et affiche la tête d’un enfant pris la main dans le pot de confiture. Il repose son demi-cookie, s’essuie la bouche avec une serviette et s’exclame, théâtral :
– Mademoiselle Blondel !
– Soline, réponds-je en rougissant. Que faites-vous ici, Ethan ?
– Je répète ma prochaine scène avec un cookie, répond-il très sérieusement.

 

EPUB

https://www.up-4ever.org/ktidfd4k5wc1

http://ul.to/p6pa06s1

https://www.file-up.org/77b9p8cs63xg

PDF

https://www.up-4ever.org/m8yns4bva2o4

http://ul.to/x11so91n

https://www.file-up.org/8lslwk8ycqqz